Loi Pinel, Malraux, LMNP… Comment choisir ?

La défiscalisation permet au contribuable d’accéder à la propriété immobilière en investissant une somme modique dans ce projet.
​En France, l’investissement dans la « pierre » est l’un des placements les plus sûrs.

De ce fait, de nombreux dispositifs ont été mis en place par le législateur pour relancer l’économie du marché immobilier, neuf ou existant, et proposer aux investisseurs des dispositifs de défiscalisation attractifs.

Explications des 3 principaux :

Loi Pinel 2018 – Elle permet de réduire la totalité de vos impôts sur une durée de 9 ans et ce en investissant dans un bien immobilier neuf ou ancien.

Dispositif Malraux 2018 – Ce dispositif génère une réduction d’impôt sur le montant des travaux de restauration d’un bien ancien classé. Cette réduction peut atteindre 30 %, si le bien est situé dans un Site Patrimonial Remarquable doté d’un Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur approuvé (PSMV), et 22 % si le bien est situé dans un Site Patrimonial Remarquable avec un Plan de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine approuvé (PVAP) ou dont le programme de restauration a été déclaré d’utilité publique.
Le plafond des travaux pris en compte dans le calcul ne doit pas excéder 400 000 €.

LNMP – Elle permet, en choisissant d’investir dans une résidence de service, de profiter d’une réduction d’impôt sur le revenu de 11 % du montant hors taxes de l’investissement réalisé, sur une période de 9 ans. Selon le projet, il est également possible de récupérer la TVA à 20 % du logement.

Est-ce pour moi ?

Nous pensons bien souvent, à tort, que ce type de dispositifs s’adresse à tout le monde et en aucun cas à nous.
​Pourtant, ils ne sont pas réservés aux contribuables aux revenus importants. Ils deviennent pertinents pour toute personne résidant en France et s’acquittant d’un impôt sur le revenu d’environ 3 000 € chaque année.

Lequel choisir ?

Qu’on se le dise, il n’y a pas de schéma préconçu ni de case dans laquelle vous placer de manière simple et ordonnée. Votre projet de défiscalisation dépend de :

  • votre objectif d’investissement ;
  • votre situation personnelle et patrimoniale ;
  • votre capacité d’investissement et des montants que vous souhaitez y adosser.

Que ce soit pour agir sur votre fiscalité, vous constituer un patrimoine immobilier, prévoir une transmission ou anticiper un capital retraite, il y a forcément un dispositif qui vous correspond, ne vous demandant qu’un effort d’épargne minime.

Pour étudier ensemble le projet le plus efficace selon votre profil, contactez-nous !